Horaires de Conduite: Lun-Ven: 08h/19h Sam: 8h/17h

Heures de bureau et code : du Lundi au Vendredi : 10h/12h 13h/19h, le samedi 10h/12h 13h/16h
 

Remise à niveau

Vous possédez déjà votre permis de conduire, mais vous n’avez pas conduit depuis un certain temps et vous manquez de confiance en vous.

Nous vous permettons de reprendre la main en étant accompagné de l’un de nos moniteurs.
Une leçon en véhicules écoles vous permettra de retrouver vos acquis.

Cette solution est très avantageuse car vous reverrez les éléments que vous jugerez essentiels à votre réapprentissage à la conduite.

Audit de conduite sénior:

La voiture reste le premier mode de transport utilisé par les retraités, même si l’on observe une baisse de son utilisation à partir de soixante ans. Il faut dire qu’elle permet aux plus âgés de maintenir leur indépendance et leur autonomie, et de conserver une vie active.

Mais, ces derniers sont souvent accusés de rouler trop lentement, d’hésiter avant de prendre une décision à un carrefour, d’oublier de signaler un changement de direction… Quoi qu’il en soit, d’après les chiffres régulièrement communiqués par le ministère de l’Équipement et des Transports, les personnes de plus de soixante-cinq ans ne sont que 6 % parmi les automobilistes impliqués dans les accidents graves, alors qu’ils conduisent 13 % des voitures de tourisme. Il est vrai que plusieurs études ont démontré que les conducteurs de plus de soixante-quinze ans passent dans une catégorie à risque, mais qui reste toutefois sans commune mesure avec le « sur -risque » des jeunes conducteurs. En revanche, et parce qu’ils sont plus fragiles, les plus de soixante-cinq ans représentent 12 % des conducteurs tués lors d’un accident.

Les diverses causes d’accidents directement liées aux effets du vieillissement sont :

  • La diminution des capacités de la vue et de l’ouïe.
  • La résistance moindre à la fatigue, avec le risque de malaise.
  • La diminution de l’agilité, ce qui entraîne des manœuvres désordonnées et moins rapides.
  • L’affaiblissement des facultés, l’allongement du temps nécessaire pour saisir et assimiler les informations reçues. Les temps de réaction sont sensiblement plus longs, et la prise de médicaments peut aussi altérer ce temps de réaction et la coordination des mouvements.
  • Le sentiment de vulnérabilité qui découle de la conscience de ces déficiences et qui peut, dans des situations critiques, mener à des réactions de panique aux conséquences dangereuses.